La Nature inattendue : Arbres et drapeaux

Si la nature est présente partout, seuls 19 pays dans le monde ont choisi d’orner leur drapeau d’un arbre ou d’une plante et ainsi de rendre hommage aux végétaux qui font leur richesse, au sens propre comme au sens figuré.

Commençons par les Îles Fidji. Les principales productions de ce petit archipel figurent sur son drapeau : bananier, palmier et canne à sucre. Le palmier, la plus emblématique des plantes exotiques, est également l’emblème de l’équipe de rugby des Îles Fidji .

Le bananier est utilisé pour la nutrition des animaux. Il est aussi employé pour la confection de tissus, de cordages ou de billets de banques. Quand à son fruit, la banane, ses vertus sont innombrables (lutte contre les rhumatismes par exemple !).

La canne à sucre, utilisée aussi bien pour produire du sucre que du rhum, constitue une ressource importante pour les Îles Fidji.

Traversons l’océan Indien et découvrons le Liban dont le drapeau est orné d’un cèdre : le cèdre du Liban est connu pour sa longévité puisqu’il peut vivre pendant plusieurs centaines d’années. Pour les Libanais, cet arbre est un des symboles de la liberté.

« Un cèdre toujours vert, c’est un peuple toujours jeune en dépit d’un passé cruel. Quoique opprimé, jamais conquis, le cèdre est son signe de ralliement. Par l’union, il brisera toutes les attaques. » Un extrait de la proclamation du Grand Liban.

Survolons l’Afrique pour nous arrêter en Guinée équatoriale dont l’arbre traditionnel est le kapokier. Il est également appelé fromager car son bois tendre rappelle le fromage de Hollande. Cet arbre mesurant plus de 20 mètres de haut dispose de vertus médicinales : anti-inflammatoire, antiseptique…

 

Poursuivrons notre voyage…

Passons au-dessus de l’Océan Atlantique pour atterrir au Mexique. Les végétaux figurant sur son drapeau sont un figuier de barbarie et des feuilles de laurier. Le figuier de barbarie ou nopal est un cactus procurant des fruits (figue de barbarie) qui sont utilisés en cuisine (en salade, au vinaigre,…). Le cactus sert aussi à la fabrication de cosmétiques (crème de jour, après-soleil…).

Le laurier permet la fabrication d’huiles essentielles. On le retrouve dans la mythologie grecque où il est associé au dieu Apollon. On lui doit aussi le nom de « baccalauréat » (bacca laureat = baies de laurier) car à l’époque romaine, les vainqueurs de différentes épreuves étaient récompensés par une couronne de laurier.

Enjambons les Etats-Unis pour nous rendre enfin au Canada dont le drapeau à la feuille d’érable est bien connu. Elle est l’un des emblèmes officiels du pays. Cette feuille provient d’un érable à sucre, arbre pouvant vivre 200 ans en moyenne. Il s’agit d’une espèce d’érable produisant le sirop souvent utilisé en cuisine. Afin de produire 1 litre de sirop, il faut récolter environ 40 litre d’eau d’érable.

 

Notre voyage pourrait aussi nous conduire à Haïti, au Venezuela ou au Belize mais l’heure est bientôt venue de prendre le chemin de Lyon…

 

 

 

 

 

 

 

Categorie : Actualités

Un commentaire → “La Nature inattendue : Arbres et drapeaux”


  1. bolomier
    2 années plus tôt

    excellente idee trois jours de bonheur de connaissances, de decouvertes de partage avec les jardiniers sur la belle plzace bellecour

    Répondre

Répondre